Qui sommes nous ?

dimanche 13 octobre 2019

Séjour en Salento - Lecce (1)

Retour au 23 septembre  
Mardi matin 24 septembre 2019 


Basilica Santa Croce à Lecce

Avant de continuer mon reportage sur mon séjour en Salento, je dois vous préciser que le Salento est une partie de la région des Pouilles, et situé pour être précis dans le talon de la botte. J'ai remarqué que les habitants disent plutôt qu'ils habitent en Salento en non pas dans les Pouilles. Pour avoir visité la région des Pouilles en 2013 je peux affirmer que le Salento diffère beaucoup du reste de la région. Lecce est par définition une ville baroque qui m'a fait penser à Noto en Sicile.

Ici on traverse les champs d'oliviers avec par ci par là des trullis pour ranger le matériel agricole. Rien à voir avec les jolis trullis peints en blancs d'Alberobello et de Valle d'Itria qui ont pour la plupart été restaurés et aménages pour en faire des habitations. Ici en Salento la nature est beaucoup plus sauvage et j'ai eu le cœur gros d'observer à travers les vitres du bus le désastre des oliviers centenaires décimés par la XylellaJe vous montrerai dans un prochain article une vidéo (de qualité médiocre car prise à travers la vitre du bus) en traversant le paysage désolant d'arbres rongés par la maladie. 

Il y a tant et tant de choses à voir à Lecce et je me demande comment je vais faire pour vous faire découvrir cette ville baroque sans vous prendre la tête ! De plusieurs sources j'ai appris combien d'églises compte Lecce, certains disent 60, d'autres 100 ! Alors imaginez ! J'aime bien visiter les églises, mais j'avoue qu'à un moment donné je sature, et pourtant... en Salento chaque église a sa spécificité : une a un parterre magnifique en mosaïques, une autre un plafond en papier mâché, encore une autre de magnifiques fresques, et encore une autre l'exubérance des décorations baroques...

Petit à petit je vais essayer de vous montrer, parfois de façon un peu ludique, la ville de Lecce et commençons par notre premier jour. Nous avions rendez-vous le matin avec les autres élèves du groupe juste devant notre appartement à la Piazza Sant'Oronzo devant l'Office du Tourisme. Sant'Oronzo est devenu le saint patron de Lecce après avoir sauvé la ville de la peste; la statue, qui se trouve aujourd'hui sur la place lui est dédiée. Pendant notre séjour la colonne était en échafaudages et la statue transférée dans un atelier pour une cure de beauté. Notre professoressa avait demandé aux élèves de préparer chacun à leur tour une visite guidée en italien de tel ou tel monument.

Nous avons donc commencé avec l'amphithéâtre que vous avez pu découvrir dans mon précédent article


La Luppa à la Piazza Sant'Oronzo
Ensuite on nous a parlé de la Luppa (le loup). Ce loup en mosaïque sur la place  Sant'Oronzo au fil des ans est devenu le sujet d'une superstition : on dit que tout étudiant qui ose marcher dessus ne passera pas les examens ! Par contre à Milan et à Turin c'est le contraire, il faut absolument écraser de son talon les organes génitaux du taureau ce qui porte du bonheur. Nous en déduisons que les italiens sont très superstitieux !

De ma fenêtre j'ai pris des photos de L'orologio delle Meraviglie fixé sur la façade d'une banque, toujours sur la même place.



Nous passons devant une boutique qui vend des centaines d’objets fabriqués en papier mâché, une spécialité de Lecce que nous verrons encore souvent dans la ville. Je vous en reparlerai dans mes prochains articles.

Figurines en papier mâché

Figurine en papier mâché

Nous voilà arrivés à la Basilica di Santa Croce. Côté pratique : on peut y acheter un billet à 9 € pour l'accès à plusieurs monuments (Il Duomo, l'Antico Seminario, Santa Croce, Santa Chiara, San Matteo et le Museo Diocesono).

En voilà du baroque ! Basilica Santa Croce


Une balustrade divise la façade en deux parties et est soutenue par des hommes et des bêtes :


Il semblerait que quelque part une statue de l'architecte de cette basilique se trouve sur la façade. Je l'ai cherchée, mais je ne l'ai pas trouvée.




L'intérieur de la basilique Santa Croce
Il n'y a pas que dans les monuments religieux qu'on trouve du baroque. J'ai trouvé les mêmes balcons comme à Noto comme par exemple dans la rue Vittorio Emanuele II :



Peu à peu nous nous approchons de la Piazza del Duomo qu'il faut avoir visité bien sûr. Elle se trouve à deux pas de la Piazza d'Oronzo.J'ai été impressionnée par l'entrée de la place : à gauche et à droite dans une rue étroite qui donne sur la place une rangée de 3 statues. A l'origine se trouvaient ici des portes pour accéder à la place.




La façade nord du Dôme
.

Façade ouest qui devrait être la façade principale mais, qui ne donnant pas de plain-pied sur la place, est détrônée par la façade nord, plus ouvragée et par laquelle on accède à l'édifice. En mémoire du grand jubilé de l'an 2000 la façade principale de la cathédrale s'est enrichie de la monumentale porte en bronze, œuvre de grande valeur artistique du sculpteur Armando Marrocco.


La crypte du Dôme

Le campanile du dôme d'une hauteur de 70 mètres
Il est temps de faire une halte et nous choisissons La librairie La Feltrinelli où il est également possible de manger un bout. J'en ai profité pour acheter un livre que nous allons lire en cours d'italien.

Pour moi une piadina chez la Feltrinelli
J'ai quand-même jeté aussi un coup d’œil aux livres de cuisine, non, je n'ai rien acheté, mais ce qui m'a vraiment étonnée c'est que je n'ai vu aucun livre de Jamie Oliver. Je viens de vérifier et j'ai quand-même vu que la Feltrinelli vend ses livres de cuisine sur leur site internet.

Contribution de Clementine Cervellon

samedi 21 septembre 2019

Voyage d'études à Lecce


  • Première journée : Bari
Dans la vieille ville, une rue dédiée à la confection de pâtes fraîches

Vue sur le marché aux poissons (en 2ème ligne, au bas des immeubles)


Notre groupe


Le Palazzo Mincuzzi


Dans la vieille ville de Bari


  • Semaine à Lecce et alentours

Galatina - Basilica di Santa Caterina d'Alessandria
Lecce - Piazza del Duomo
Galatina - Chiesa dei Santi Pietro e Paolo
Galatina - Basilica di Santa Caterina d'Alessandria
Dans les rues de Lecce
Lecce - Porta Napoli (là où arrivait la via appia)
Lecce - L'amphithéâtre romain
Lecce - La cathédrale
Lecce - Une église de style baroque
Lecce

Lecce - Piazza del Duomo

Lecce - Musée du théâtre antique

Galatina
Lecce - Atelier cuisine

Lecce - Atelier cuisine



Lecce - Atelier cuisine

Lecce - Soirée Pizzica Salentina (danse traditionnelle)

Lecce - Soirée Pizzica Salentina (danse traditionnelle)

Lecce - Soirée Pizzica Salentina (danse traditionnelle)

Lecce - Soirée Pizzica Salentina (danse traditionnelle)
Lecce - Soirée Pizzica Salentina (danse traditionnelle)

mardi 10 septembre 2019

L'Eglise Notre Dame de l'Assomption d'Espira de l'Agly - Visite à l'occasion de la fête annuelle de Dante Alighieri Perpignan (2)



Après la visite guidée de l'église j'ai le temps de découvrir le centre du village avant de rejoindre les autres pour notre pique-nique


Les habitants ont pris soin de décorer leurs balcons et entrées avec des plantes fleuries.



Le Centre d'information sur l'Art Roman en Roussillon où est exposé le sarcophage Wisigothique retrouvé assez récemment.






Pour le pique-nique tout le monde devait apporter un plat de fabrication maison de préférence de la cuisine italienne et on pouvait participer au concours du meilleur plat. C'est Marco qui a gagné avec sa salade sicilienne d'oranges aux anchois et câpres. Je n'ai pas pris de photos de toutes les préparations donc je ne peux pas vous montrer sa salade. Par contre il m'a envoyé par mail sa recette que j'ai préparée par la suite à la maison.






Heidi Urbain, ex-présidente de Dante Alighieri Perpignan, rappelle comment elle a fait connaissance avec l'association en 2003 et son premier stage d'été de langue italienne. En chemise bleue notre chère Luisa.




Un petit cadeau pour remercier notre stagiaire sicilienne Noémie très impliquée dans les cours de langue. 



Notre grillardin Eric se dévoue pour griller la bonne saucisse catalane pour tout le groupe. 


Il ne restait pas une miette de tous les desserts préparés par les adhérents ! 

Les piques-niques organisés par l'Association ont toujours beaucoup de succès grâce au bénévolat de tous les membres. En plus le lieu choisi cette année fut magnifique et pourvu de tous les conforts.

Contribution de Clementine Cervellon